Le droit à l’égalité

Le droit à l’égalité : L’Islam a prescrit l’égalité et la justice entre les enfants dans son sens le plus large : il ne doit pas y avoir de ségrégation en matière de compassion et de tendresse entre les enfants, qu’ils soient mâles ou femelles, car Allah (l'Unique) dit :

(Certes, Allah commande l’équité, la bienfaisance et l’assistance aux proches. Et il interdit la turpitude, l’acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez.) (Sourate 16 : An-Nahl, verset 90.)

Si l’équité et l’égalité n’avaient pas été prescrites par les textes du Qur’an et de la Sunna, les femmes auraient eu plus de privilèges que les hommes, car le Prophète (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit :

« Soyez équitables envers vos enfants quand vous leur faites des dons. Si je devais privilégier quelqu’un, ce sont les femmes que je privilégierais».(Al Baïhaqi (6/177), hadith n° 11780.)